Économie Circulaire Collaborative : La clé du progrès

Chez Erum, nous avons une longue expérience en matière d’injection plastique selon des critères de durabilité et d’efficacité. Grâce à notre expérience et à notre apprentissage, nous avons trouvé le moyen d’obtenir les performances maximales de ce matériau, en tirant parti de toutes ses qualités et en réduisant au minimum les déchets générés.

L’une des clés de la progression de la compagnie vers la circularité et la durabilité a été notre constante évolution et adaptation aux besoins, tant sociaux qu’environnementaux, en comptant toujours sur des partenaires stratégiques qui nous ont accompagnés vers ce modèle d’économie circulaire.

Economía Circular Colaborativa

Clés de l’économie circulaire collaborative

  1. Évolution et innovation constantes.
  2. Collaboration avec des partenaires stratégiques.
  3. Mise en place de politiques de réutilisation et de recirculation.
  4. Réduction des émissions de CO2.
  5. Utilisation de matériaux d’origine post-consommation.
  6. Engagement en faveur des politiques de zéro déchet.
  7. Élimination de l’utilisation de substances restreintes ou dangereuses pour la santé humaine et l’environnement.

Du modèle linéaire au modèle circulaire

Avec la révolution industrielle, un modèle économique a été établi, basé sur l’extraction des matières premières, la production, la consommation et l’élimination des produits, c’est-à-dire un modèle économique linéaire. Pendant de nombreuses années, ce système a fonctionné et a stimulé l’économie du pays, mais aujourd’hui, il est devenu insoutenable, surtout si l’on pense à garantir la survie de notre planète.

En raison des problèmes majeurs qui ont surgi à cause du modèle précédent, les gens ont commencé à prendre conscience et à rechercher des formes différentes de modèles économiques, donnant ainsi naissance à l’économie circulaire.

Selon le rapport The Circularity GAP Report 2022, qui mesure l’économie circulaire à l’échelle mondiale et fournit une vue d’ensemble des systèmes économiques analysés, seulement 8,6 % de tout ce qui a été utilisé en 2020 a été recyclé, ce qui représente un écart de circularité de plus de 90 %.

Le rapport montre également qu’en 2019, la société a dépassé les limites de l’extraction et de la transformation, consommant 100 000 tonnes de ressources et générant la perte de 90 % de la biodiversité, selon le Global Resources Outlook 2019.

En Espagne nous progressons vers un modèle plus durable grâce à des politiques telles que la stratégie espagnole d’économie circulaire « Espagne circulaire 2030 » et son plan d’action 2021-2023, qui établit une feuille de route pour promouvoir un nouveau modèle de production et de consommation durables.

Chez Erum, ce modèle et ce changement de mentalité se pratiquent depuis longtemps, grâce à notre volonté d’être visionnaires et d’interpréter l’avenir, de considérer les générations futures, l’héritage que nous voulons leur laisser tant sur le plan personnel qu’environnemental, et les impacts que nous provoquons sur l’environnement à cause de notre activité.

En outre, tout cela ne serait pas possible sans une équipe adéquate de designers, d’ingénieurs, de techniciens de l’environnement et des opérations de récupération, entre autres, qui étudient, développent, implémentent et exécutent tous ces processus basés sur la Circular Thinking.

C’est grâce à ce type de développement économique qu’est née l’idée de mettre en place un système mondial de classification des cintres, le Return To Source System (RTS).

Erum collecte les cintres utilisés par ses clients et les sépare en deux catégories : les cintres à réutiliser (qui sont encore en conformité avec les critères de l’entreprise) et les cintres à recycler (qui ne peuvent plus accomplir leurs fonctions et sont broyés pour obtenir de la matière première).

Nuevo reto empresarial

Économie Circulaire Collaborative : Un nouveau défi pour les entrepises

Chez Erum, nous avons développé un exemple clair d’économie circulaire collaborative, grâce à la mise en place du système RTS et à l’éco-conception des cintres. L’objectif est de faire en sorte que nos produits aient un cycle de vie plus long et que l’entreprise dispose toujours de matières premières pour leur production.

Ainsi, chez Erum, nous suivons une philosophie bas̩e sur les 7R : Redesign РRecover РReuse РRepair РRecycle РReduce РRethink, qui est n̩cessaire pour la protection de notre plan̬te.

De votre côté, avez-vous déjà basculé vers le modèle d’économie circulaire collaborative ?

Voulez-vous participer à nos défis ?

La femme dans l’industrie : Dédis et progrès

Selon l’Institut National des Statistiques, au cours des dernières années, il y a eu une hausse significative de la participation des femmes au sein du monde du travail, ce qui indique que nous sommes sur la bonne voie et que nous continuons à évoluer en tant que société. Certes, pour l’instant, les chiffres ne sont pas tout à fait au même niveau, mais il existe plusieurs facteurs qui interviennent, comme des questions sociales et culturelles.

Le groupe Erum est clair à ce propos. Notre objectif en tant qu’entreprise est d’offrir les mêmes opportunités à toutes les personnes, indépendamment de leur sexe, de leur religion ou de leur orientation sexuelle. C’est pour cette raison que nous continuons à nous efforcer chaque jour au sein de notre compagnie pour atteindre l’égalité dans tous les sens, comme vous pouvez le voir dans d’autres articles de notre blog sur les femmes dans l’industrie.

C’est pourquoi nous sommes toujours à la recherche de personnes qui apportent une valeur ajoutée à nos projets, que ce soit des femmes ou des hommes, avec des attitudes et des préoccupations internationales et un désir d’amélioration professionnelle. Après tout, c’est ce qui a fait de nous une référence dans l’industrie du plastique : notre équipe.

LA MUJER EN LA INDUSTRIA RETOS Y AVANCES

Les défis auxquels les femmes sont exposées dans dans le candre professionnel

La disparité entre les sexes est toujours présente dans les carrières technologiques et scientifiques. Le nombre d’hommes choisissant des études technologiques en Espagne est cinq fois supérieur à celui des femmes, et cet écart ne cesse de croître, comme l’indique le rapport « Les femmes dans l’économie digitale en Espagne 2018 », de l’association patronale DigitalES.

Les carrières techniques ont une présence masculine plus importante, bien que cette tendance soit en train de changer depuis quelques années et que nous prévoyions une représentation féminine de plus en plus importante dans les carrières liées aux sciences, à la technologie, à l’ingénierie et aux mathématiques, grâce également à la hausse du nombre de références dans ces secteurs qui permettent aux jeunes filles de se voir représentées dans ces types de postes dès l’enfance. 

En outre, dans le monde du travail, nous savons également qu’il existe un écart salarial très important, avec une différence de salaire pouvant atteindre 30 %. En tant que référence dans le secteur des plastiques, nous éliminons ces barrières et nous avons réussi à rendre notre entreprise inclusive et égalitaire pour toutes les personnes qui la composent.

En tant qu’agents actifs dans la société, nous sommes conscients de l’importance de nos actions et du changement social qu’elles peuvent avoir, en nous engageant à tout moment à promouvoir l’égalité des opportunités et l’engagement d’une équipe cohésive et qualifiée.

Sello de igualdad

Label d’égabel d’egalité: Un défi pour le secteur industriel

Obtenir cette distinction de l’Association des Femmes d’Affaires de la Province d’Alicante est plus qu’un compliment, c’est une récompense bien méritée pour notre engagement le plus profond, pour être fidèles à nos valeurs et pour parvenir à une société plus juste et plus inclusive.

Au sein du groupe Erum, nous avons toujours encouragé, et continuerons à le faire, le développement et la croissance professionnelle de nombreuses femmes qui, comme les hommes, prouvent chaque jour qu’elles méritent leur place dans le monde du travail.

Notre plan d’égalité, nos politiques de conciliation et la formation continue garantissent que ces orientations donneront des résultats dans notre Groupe, en créant des équipes multidisciplinaires mixtes où les valeurs et les opportunités sont égales pour tous.

Logistique inverse: Fermer le cercle vert

Notre façon de travailler va au-delà des simples procédures écrites. Les différentes innovations intégrées année après année nous permettent de développer une activité économique en cohérence avec l’environnement. Dans l’article suivant, vous découvrirez comment le groupe Erum a réussi, avec beaucoup d’efforts et de ténacité, à faire en sorte que le but de son travail quotidien soit de prendre soin de notre planète.

LOGÍSTICA INVERSA CERRANDO EL CÍRCULO GREEN

Qu’est-ce que la logistique inverse?

La transformation vers la durabilité n’aurait pas de sens si nous étions les seuls à faire partie de ce grand projet. Ce qu’il y a de mieux dans notre programme pionnier RTS (Return To Source), c’est qu’il s’agit d’un projet mondial qui a révolutionné la façon dont nous comprenons la fabrication et la gestion des matières plastiques par le principe de la DURABILITÉ en lettres capitales.

La logistique inverse joue un rôle clé dans cette économie circulaire. Nos centres logistiques proposent à nos clients des produits neufs, réparés et/ou récupérés. Une fois qu’ils ont été utilisés, c’est-à-dire que leur vie utile est terminée, nous les collectons afin qu’ils puissent retourner dans la chaîne de production.

Comment nous travaillons avec la logistique inverse

Le fait d’avoir des centres de tri dans différentes parties du monde comme la Chine, l’Inde, la Turquie, la Pologne, l’Indonésie, le Maroc, les États-Unis, entre autres, nous permet de collecter et de reclasser 100 % des matériaux post-industriels et post-consommation tels que les cintres, les boîtes, les retailles de textile, etc.

Grâce à cette diffusion de la philosophie Erum dans le monde entier, ainsi qu’à notre approche de logistique inverse, nous fermons le cycle en déposant ce matériel dans nos centres pour qu’il soit ensuite classé et réhabilité, soit par recyclage, soit par réparation.

La récupération de ce matériau pour l’industrie et sa consommation postérieure par le moyen du recyclage nous permet de le maintenir toujours dans le cycle, corroborant ainsi que notre méthodologie des « 7 R » fonctionne vraiment.

CÓMO TRABAJAMOS CON LOGÍSITICA INVERSA

Économie circulaire et logistique inverse

Cette façon de comprendre la logistique ne serait pas possible si nous n’unissions pas nos efforts économiques et humains dans la R&D&I ECO SMART, connue sous le nom d’ECO-CONCEPTION.

Nous collaborons avec des instituts technologiques pour mettre en place des projets permettant de réaliser des produits qui peuvent entrer dans l’économie circulaire et ainsi atteindre notre objectif de DÉCHETS ZÉRO.

Travailler avec des produits conçus de manière éco-durable facilite la gestion de leur réutilisation, ce qui permet aux produits de faire partie de l’économie circulaire dès leur création.

Raisons pour investir dans la logistique inversée

Avoir une vision claire d’où nous sommes et d’où nous voulons aller a toujours été l’une des valeurs qui nous a permis de réaliser notre activité commerciale pour prendre soin de l’environnement. La collaboration avec des entreprises telles qu’Inditex dans le cadre du projet Green To Pack, entre autres, fait de notre travail quotidien un véritable engagement pour un avenir sans déchets.

Grâce à l’écoconception, à l’écologie industrielle, à l’économie circulaire et à la logistique inversée, nous parvenons à recycler et à refabriquer d’innombrables fois des produits que d’autres entreprises considèrent comme inutilisables.

Penser à la durabilité par la réutilisation est un clair compromis pour réduire les émissions de CO2 et l’énorme impact environnemental que ces déchets ont sur notre planète.

Le rôle des entreprises qui développent leur activité dans la société est crucial, et il est essentiel de les faire prendre conscience.

Il est essentiel que les entreprises soient au courant du rôle essentiel que joue notre activité productive dans la société et de la manière dont, grâce à la durabilité et à la promotion de l’économie circulaire, nous pouvons réduire considérablement les effets négatifs dérivés de la production, garantissant ainsi un avenir aux générations futures.

 

“Return to source” Un projet qui nous unit au monde

Tout le monde devrait avoir des aspirations, des projets et, bien sûr, des illusions, surtout s’il peut apporter sa contribution à un monde et une société meilleurs. Pourquoi ne pas traduire ces désirs en actions concrètes dans notre vie quotidienne ? Surmonter les adversités, les défis et repenser ce qui a été établi est ce qui a uni l’équipe d’Erum pour devenir les pionniers de projets environnementaux aussi innovants que ERUM RTS.

Chez Erum, nous en sommes conscients : marcher vers l’avenir en prenant soin de notre planète, c’est humaniser notre entreprise et la faire participer à ces rêves qui unissent tous ceux qui font partie de cette grande famille. 

Notre travail quotidien sert à éviter la production de déchets plastiques et d’autres matériaux, contribuant ainsi à faire de ce monde, notre monde, le meilleur cadeau que nous puissions laisser à nos enfants.

Si vous lisez la suite, vous verrez comment nous avons canalisé notre énergie et notre force pour faire de ce projet une réalité, faisant du groupe Erum un agent fondamental du changement social en cours. Nous nous efforçons chaque jour de réaliser notre activité de la manière la plus durable et la plus respectueuse de l’environnement, et nous transmettons cet effort à tous les intervenants avec lesquels nous interagissons : clients, fournisseurs, administrations publiques et, bien sûr, la société en général.  

Que signifie “Return to source”?

Return To Source n’est pas un projet comme les autres, c’est le projet qui représente la nouvelle économie dont cette société a besoin, une économie circulaire, une économie qui optimise beaucoup mieux les ressources qu’elle utilise. Il s’agit d’un projet innovant qui consiste à réutiliser et à recycler les cintres et autres matériaux en plastique, en métal et en carton afin qu’ils puissent être réutilisés, générant ainsi une économie circulaire des matériaux plastiques.

Depuis que nous avons commencé en 2019 et coïncidant avec l’ouverture de nos nouvelles installations en Europe, en Asie et en Amérique, nous avons réussi à injecter plus de 90 % de matériaux recyclés pour créer de nouveaux produits principalement destinés au secteur textile.

QUÉ CONSEGUIMOS CON EL PROYECTO RTS

¿Qué réalisons-nous avec le projet RTS?

Ce processus paradigmatique de recyclage et de réutilisation naît de notre espoir le plus profond que notre travail contribue à ce que le plastique continue à être un matériau fondamental pour des secteurs tels que la santé, la sécurité, l’automobile, l’alimentation, les équipements électroniques, etc. et que nous puissions avoir un avenir plus durable sans déchets.  

Avec ce projet, nous parvenons à donner une nouvelle tournure à ce matériau si essentiel dans nos vies, ainsi qu’utilisable, pour autant que nous voulions en tirer le meilleur parti, contribuant ainsi à la protection de l’environnement.

Phases du projet RTS

Ce projet, qui a une longue histoire, comporte trois étapes clairement définies qui garantissent que nous ne perdons jamais de vue où nous sommes et où nous voulons aller. Ces étapes font du groupe Erum un leader dans la course à l’injection durable des thermoplastiques. Quelles sont ces phases ?

1. Collete

Grâce à nos clients et à leur collaboration dans le cadre de ce projet, nous récupérons dans leurs centres de distribution 100 % des matériaux thermoplastiques et autres types de matériaux déjà utilisés, tels que les palettes, la signalisation, le carton, les films, les emballages et les éléments de transport, entre autres.

2. Recupération

En procédant à un classement dans nos centres de tri innovants, nous réutilisons et/ou réparons tous ces matériaux, que nous avons précédemment collectés chez nos clients. Dans le cas des cintres, qui sont les plus représentatifs, nous séparons ceux qui conviennent, d’une part, en les renvoyant aux fabricants, et nous procédons au recyclage de ceux qui sont détériorés et ne peuvent pas accomplir la fonction pour laquelle ils ont été fabriqués.

3. Recyclage/Transformation

Les cintres qui ont été séparés et qui ne peuvent pas être réutilisés en raison de leur mauvais état sont recyclés. De cette manière, nous parvenons à récupérer la matière plastique et à générer d’autres produits pouvant être utilisés dans les secteurs des produits ménagers, des cosmétiques, de l’automobile et autres.

En suivant ces trois phases, nous parvenons à fermer le cercle de la consommation de plastique, en obtenant un certificat sur les origines, les qualités et la vie de ce précieux matériau, capable de respecter les normes de traçabilité les plus strictes et de contribuer à la protection de l’environnement.

Maintenant, tout ce dont nous avons besoin, c’est vous. Rejoignez ce projet dans votre vie quotidienne et sachez que les principes sur lesquels repose le projet RTS (respect de l’environnement et soin des produits pour prolonger leur durée de vie) peuvent également être appliqués à la maison, prolongeant ainsi la durée de vie des produits que vous utilisez tous les jours.  RTS ne signifie pas seulement « retour à la source », mais aussi « repenser et transformer la durabilité », ce que nous faisons quotidiennement chez Erum. 

Si les entreprises et les particuliers mettent toutes leurs illusions dans la réalisation d’un monde meilleur dans lequel vivre, pensez-vous que nous ne pouvons pas y parvenir ? NOUS POUVONS CERTAINEMENT Y PARVENIR ! 

Transformez notre « PROJET » en votre « PROJET »

 

LE GROUPE ERUM PARTICIPE COMME INTERVENANT À L’OCCASION D’UN WORKSHOP DU SECTEUR AUTOMOBILE ET DES MACHINES-OUTIL

Le groupe Erum a participé le 14 novembre comme intervenant lors de la journée INDIA-SPAIN Workshop “Cooperation Opportunities in the Automotive & Machine Tool Industries”. Cette journée est organisée par l’organisme d’exportation et d’investissement ICEX, et a eu lieu à l’hôtel Vivanta by Taj à Pune.

L’objectif de cette journée est de fournir un point de rencontre aux entreprises indiennes et espagnoles afin de développer de nouvelles collaborations stratégiques. Des intervenants de premier ordre appartenant aux entreprises renommées du secteur de ces deux pays, interviendront lors de deux séances.

La première séance a abordé les opportunités commerciales du secteur de l’Automobile à travers l’analyse des différents types d’accord et des opportunités existant en Inde et en Espagne.

La deuxième séance vise à connaître la croissance et la compétence du secteur espagnol des Machines-Outils. Des représentants des entreprises JUARISTI, EKIN, Grupo ERUM et SIEMENS Financial Services sont intervenus lors de cette séance.

PLASTICOS ERUM A REÇU UN PRIX DECERNÉ PAR AEFA

L’Association de l’Entreprise Familiale de la province d’Alicante a décerné le 5 octobre au Théâtre Rio d’Ibi les Prix AEFA, lors de leur vingt-et-unième édition.

Ces prix décernés chaque année visent à reconnaître la trajectoire, la capacité d’innovation et l’efficacité dans la gestion des entreprises familiales de la province, outre la mise en valeur du rôle de ces organisations comme moteurs économiques d’Alicante.

Le Conseiller d’Economie, Rafa Climent, a remis à la société le distinctif de la Generalitat pour son caractère innovateur et entrepreneur. Les personnes chargés de recevoir ce prix ont été Emilio et Blanca Erum.

Le Président d’AEFA Francisco Gómez a signalé qu’il s’agit d’une compagnie présente dans plus de 25 pays, réputée pour ses valeurs d’humilité, de flexibilité et de capacité d’adaptation ”.

Les autres prix ont été décernés à Almendras Llopis, Neoflex et Juan Corona, directeur de l’IEF.

 

PLÁSTICOS ERUM EST INSCRITE AU REGISTRE DES EMPREINTES CARBONE

Plásticos Erum a assumé son engagement envers l’environnement en développant ses efforts environnementaux et en travaillant activement dans le domaine de la durabilité.

Grâce à cela, nous avons obtenu du Ministère de l’Agriculture, l’Alimentation et l’Environnement (MAGRAMA) le certificat correspondant à la mise en place du calcul de l’EMPREINTE CARBONE.

Le calcul de l’Empreinte Carbone de l’Organisation implique une étape supplémentaire dans notre travail environnemental, à travers l’inventaire des gazes à effet de serre. Nous voulons connaître la taille de notre empreinte pour pouvoir agir de façon efficace dans les processus qui y contribuent le plus, afin d’obtenir la réduction de ces émissions, en contribuant ainsi à la mitigation du changement climatique.

Nous sommes conscients de l’importance de combiner le développement économique, la protection de l’environnement et la santé au travail pour garantir notre responsabilité envers l’environnement et obtenir la satisfaction de nos clients.

CINTRES POUR CÉRÉMONIE ET HAUTE COUTURE

perchas alta costura

À l’occasion de l’édition 2016 de la ‘Barcelona Bridal Fashion Week’, plusieurs représentants du groupe Erum seront ce week-end au Professional Trade Faire qui se déroule du 29 avril au 1er mai dans l’enceinte de Montjuïc.

Le salon, formé de 260 marques d’exposants provenant de 17 pays, présentera les dernières nouveautés de mode nuptiale féminine et masculine, des costumes de fête et des compléments de la saison 2017.

Le groupe Erum, profitant de la réinvention de sa ligne de cintres de cérémonie et haute couture, accompagnera ces firmes pendant les 3 jours, en maintenant des rencontres et en les conseillant sur quelque chose d’aussi fondamental dans l’industrie de la mode que le sont les cintres et le reste de compléments nécessaires pour pouvoir renforcer l’exposition et le soin de ces vêtements si particuliers.

 

NOVAERUM AU TROISIÈME SALON DE LA SOUS-TRAITANCE EN AUTOMOBILE

salon de la sous traitance automobile tanger

Une année encore, l’entreprise Novaerum, responsable de la division de l’automobile du groupe Erum, sera présente au Salon de la sous-traitance en automobile.

Ce salon est organisé par l’Association Marocaine pour l’Industrie et du Commerce de l’Automobile (AMICA) du 20 au 22 avril, dans la zone franche de Tanger, cœur du développement de l’industrie de l’automobile, avec Renault, qui est également membre de la commission de développement de la sous-traitance.

Cet événement contribuera à la compétitivité des fabricants installés au Maroc, et il a pour objectif de générer des occasions entre les responsables des achats et les différents fournisseurs, parmi lesquels se trouve Novaerum.

N’oubliez pas de venir voir notre stand, où vous accueillera un groupe de professionnels qui vous réservera un traitement spécialisé.

 

EN ROUTE VERS LE SALON CANTON 2016

En avril prochain, des représentants de différents départements du groupe Erum se déplaceront en Chine, à Guangzhou.  La raison du voyage est l’assistance au Salon de Canton, le salon multisectoriel le plus grand du monde entier, en espace, en visiteurs et en nombre de stands présents de tout le globe.

Ce salon, tenu deux fois par an en Chine, compte plus de 100 éditions et se caractérise par son caractère international, traditionnel et multifonctionnel.

Pendant trois semaines, les représentants du groupe Erum maintiendront des contacts et échangeront des informations commerciales avec différentes entreprises liées aux machines, à l’électronique, au matériaux, à la décoration et confection, entre autres.