JUAN MANUEL ET EMILIO ERUM DANS LE DERNIER LIVRE D’ANGEL FONT

Le dernier livre d’Angel Font, “El crac de 2008. La crisis que cambió el mundo” (Le crack de 2008. La Crise qui changea le monde)  est déjà disponible dans les librairies.

Il s’agit d’une publication de 2 volumes de 1.000 pages à laquelle ont participé plus de 400 entrepreneurs, à travers leurs déclarations et propositions, en analysant celles du Gouvernement central et des gouvernements autonomiques, ainsi que le manque de pactes sociaux, la réforme polémique du marché du travail et la restructuration inquiétante des caisses d’épargne et banques, et en abordant des sujets tels que les crédits, la fiscalité, les redressements judiciaires et l’oubli ou le manque de défense des PME.

L’un des entrepreneurs interviewés a été Emilio Erum et Juan Manuel Erum, directeur général du groupe Erum, qui a apporté ses propres expériences sur ces sujets. Il s’agit d’une personne qui contrôle, s’occupe et soigne toutes les étapes de l’innovation, le développement et la production, la logistique, la distribution et l’ouverture de nouveaux marchés, qui surveille ses investissements et qui pense de façon globale, tout en essayant de voir la crise comme une opportunité et non pas comme un désastre.

Àngel Font reconnaît l’apport de chacun des entrepreneurs aussi bien à travers leurs interviews qu’à travers leurs apports dans la diffusion de ce livre.

Le livre a obtenu la reconnaissance de la Maison Royale ainsi que celles des ex-présidents des gouvernements démocratiques, de presque tous ses ministres, des conseils régionaux et des mairies de toutes les capitales de province et des recteurs et doyens des universités du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *