Économie Circulaire Collaborative : La clé du progrès

Économie Circulaire Collaborative : La clé du progrès

Chez Erum, nous avons une longue expérience en matière d’injection plastique selon des critères de durabilité et d’efficacité. Grâce à notre expérience et à notre apprentissage, nous avons trouvé le moyen d’obtenir les performances maximales de ce matériau, en tirant parti de toutes ses qualités et en réduisant au minimum les déchets générés.

L’une des clés de la progression de la compagnie vers la circularité et la durabilité a été notre constante évolution et adaptation aux besoins, tant sociaux qu’environnementaux, en comptant toujours sur des partenaires stratégiques qui nous ont accompagnés vers ce modèle d’économie circulaire.

Economía Circular Colaborativa

Clés de l’économie circulaire collaborative

  1. Évolution et innovation constantes.
  2. Collaboration avec des partenaires stratégiques.
  3. Mise en place de politiques de réutilisation et de recirculation.
  4. Réduction des émissions de CO2.
  5. Utilisation de matériaux d’origine post-consommation.
  6. Engagement en faveur des politiques de zéro déchet.
  7. Élimination de l’utilisation de substances restreintes ou dangereuses pour la santé humaine et l’environnement.

Du modèle linéaire au modèle circulaire

Avec la révolution industrielle, un modèle économique a été établi, basé sur l’extraction des matières premières, la production, la consommation et l’élimination des produits, c’est-à-dire un modèle économique linéaire. Pendant de nombreuses années, ce système a fonctionné et a stimulé l’économie du pays, mais aujourd’hui, il est devenu insoutenable, surtout si l’on pense à garantir la survie de notre planète.

En raison des problèmes majeurs qui ont surgi à cause du modèle précédent, les gens ont commencé à prendre conscience et à rechercher des formes différentes de modèles économiques, donnant ainsi naissance à l’économie circulaire.

Selon le rapport The Circularity GAP Report 2022, qui mesure l’économie circulaire à l’échelle mondiale et fournit une vue d’ensemble des systèmes économiques analysés, seulement 8,6 % de tout ce qui a été utilisé en 2020 a été recyclé, ce qui représente un écart de circularité de plus de 90 %.

Le rapport montre également qu’en 2019, la société a dépassé les limites de l’extraction et de la transformation, consommant 100 000 tonnes de ressources et générant la perte de 90 % de la biodiversité, selon le Global Resources Outlook 2019.

En Espagne nous progressons vers un modèle plus durable grâce à des politiques telles que la stratégie espagnole d’économie circulaire « Espagne circulaire 2030 » et son plan d’action 2021-2023, qui établit une feuille de route pour promouvoir un nouveau modèle de production et de consommation durables.

Chez Erum, ce modèle et ce changement de mentalité se pratiquent depuis longtemps, grâce à notre volonté d’être visionnaires et d’interpréter l’avenir, de considérer les générations futures, l’héritage que nous voulons leur laisser tant sur le plan personnel qu’environnemental, et les impacts que nous provoquons sur l’environnement à cause de notre activité.

En outre, tout cela ne serait pas possible sans une équipe adéquate de designers, d’ingénieurs, de techniciens de l’environnement et des opérations de récupération, entre autres, qui étudient, développent, implémentent et exécutent tous ces processus basés sur la Circular Thinking.

C’est grâce à ce type de développement économique qu’est née l’idée de mettre en place un système mondial de classification des cintres, le Return To Source System (RTS).

Erum collecte les cintres utilisés par ses clients et les sépare en deux catégories : les cintres à réutiliser (qui sont encore en conformité avec les critères de l’entreprise) et les cintres à recycler (qui ne peuvent plus accomplir leurs fonctions et sont broyés pour obtenir de la matière première).

Nuevo reto empresarial

Économie Circulaire Collaborative : Un nouveau défi pour les entrepises

Chez Erum, nous avons développé un exemple clair d’économie circulaire collaborative, grâce à la mise en place du système RTS et à l’éco-conception des cintres. L’objectif est de faire en sorte que nos produits aient un cycle de vie plus long et que l’entreprise dispose toujours de matières premières pour leur production.

Ainsi, chez Erum, nous suivons une philosophie basée sur les 7R : Redesign – Recover – Reuse – Repair – Recycle – Reduce – Rethink, qui est nécessaire pour la protection de notre planète.

De votre côté, avez-vous déjà basculé vers le modèle d’économie circulaire collaborative ?

Voulez-vous participer à nos défis ?